En immersion dans un atelier de restauration #3

Classé dans : Veni, Vedi, Vintage ! | 0

A l’occasion d’un stage au sein d’un atelier de restauration de meubles, mon troisième chantier allait être lui aussi très intéressant et motivant ! Après les fauteuils scandinaves, après la paire de chevets années 50, ma nouvelle mission – (« Bonjour, Monsieur Phelps. Votre mission, si toutefois vous l’acceptez… », ok je m’égare…) – ma mission donc est de fabriquer une lampe à partir d’un ancien séchoir sur pied de coiffeur (le truc des bigoudis…) !!! J’ai trouvé ça génial et au final, je suis assez fier de cette création ! Suivez-moi, je vous montre !

J’ai testé pour vous ! La création d’une lampe sur pied

Bon on va pas se mentir ! Si dans vos souvenirs d’enfant, vous vous rappelez avoir vu votre maman ou votre grand-mère chez son coiffeur, en train de feuilleter patiemment (parfois) son magazine préféré, assise dans un confortable fauteuil (parfois), la tête enveloppée dans un filet et rester sous un espèce de casque de cosmonaute (ben oui, enfant, on déborde d’imagination !), alors c’est que nous sommes de la même génération, ou pas loin… Je n’en dirai pas plus, là n’est pas mon propos.

Et à ce propos d’ailleurs (répétition ? oui je sais…), moi je pensais que ça n’existait plus les séchoirs sur pied de coiffeur. Bon, faut dire aussi que je ne vais pas du tout chez le coiffeur. Bref, quelle n’a pas été ma surprise de découvrir que cet instrument dit « de torture » fait encore fureur (c’est littéralement le mot) dans quelques salons ! Voyez par vous même cet excellent billet paru sur le blog Les Petites Humeurs !

Vive le détournement d’objet !

Pour en revenir à nos moutons, cet ancien séchoir a effectivement un potentiel intéressant pour une transformation originale. Avant même de commencer, on l’imagine très bien dans un loft ou un intérieur très typé indus, où ses couleurs (d’origine !) rouge vermillon et jaune pastel amèneraient un touche pop très seventies !

Déjà dans le concept de se meubler vintage, il y a une notion de récup très éco-citoyenne, mais si en plus on peut détourner de vieux objets qui ne fonctionnent plus pour en faire des objets de déco tendance et fonctionnel ! Alors là, je dis bravo. Un petit pas pour la planète… Et un grand pour mon intérieur ! Moi, je valide; Et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *