Design Icons, Amsterdam, fevrier 2015

Classé dans : Veni, Vedi, Vintage ! | 0
epique-epoque-vintage-meubles-evenement-event-design-icons-970x345
Bon alors début février, je suis allé faire un saut à Amsterdam. Oui je sais, il était tombé 50 cm de neige fraîche dans nos belles stations et c’était peut-être la session « peuf » de la saison à ne pas rater ! Mais bon, il y a des priorités… Et en ce qui me concerne, j’avais coché les 7 et 8 février depuis un moment sur mon agenda pour la troisième édition de Design-Icons à Amsterdam. L’occasion de voir de près des milliers d’objets et meubles vintage, présentés par des brocanteurs venus de toute l’Europe.

Du design et des icônes !

Autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas été déçu ! Comment vous dire ??? Cet événement incontournable pour collectionneurs, professionnels et amateurs (comme moi) s’est tenu dans le cadre original et atypique d’une ancienne usine rénovée, située sur la côte Nord du lac IJ (à 10 min du centre d’Amsterdam en ferry). Une atmosphère industrielle idéale pour exposer des icônes du design du XXème siècle.
Design-icons-fev-2015-0016Maintenant que le cadre est posé, je vous assure que j’ai pris une grosse « claque » ! Dès l’entrée, face à moi, une sélection de pièces emblématiques de mobilier, de luminaire et de décoration datant des années 1930 à 1980. Des pièces signées (Charles and Ray Eames, Mies van der Rohe, Pierre Paulin, Verner Panton et tant d’autres…) ou « simplement » des productions de designers anonymes, mais toutes authentiques et d’époque !
Pfff… het is te goed ! En néerlandais dans le texte ! Je traduis pour ceux qui ont séché les cours au collège : Pfff… C’est trop beau !
Bon je ne vais pas m’attarder sur mes déambulations dans les allées, que j’ai fait en long, en large et en travers avec béatitude (non ce n’est pas le prénom d’une copine néerlandaise qui me servait de guide…), mais juste signaler deux ou trois petites choses pour ceux qui seraient tentés d’y aller l’année prochaine. Ce genre de salon-brocante est accessible à tout le monde, mais il faut avoir un compte en banque plutôt garni pour se meubler, vous vous en doutez. Cependant, à ma grande surprise, et contrairement aux Puces du Design de Paris (un autre salon référence en la matière), on trouve quand même quelques pièces abordables quand on a un petit budget : lampes de tables, objets de déco, petites chaises entre 30 et 50 euros. J’ai ramené deux trois petites choses sympas. Pour le reste, n’en parlons pas, cela peut paraître indécent. Mais ne pas oublier que l’on parle de pièces de collection et d’art !
Design-icons-fev-2015-0022

Experts en design et businessmen !

Un autre point à préciser : les professionnels qui exposent sont un peu la crème des spécialistes du créneau. Ils ont une compétence d’expert en matière d’histoire de l’art et de design, mais ils ne doivent pas aimer la partager et ne sont pas très disponibles, sauf si, bien sûr, vous avez montré (ou s’ils ont senti) votre potentiel de surface financière… Enfin, j’me comprends… Le comble, c’est que le seul exposant français, dont je tairai le nom, a été le moins aimable de tous ! Bref, c’est quand même un autre monde. Après tout, il ne faut pas leur en vouloir, ils sont là pour leur business et c’est la crème de la crème. Quelle époque épique

Des souvenirs très design…

A défaut d’avoir le budget pour ramener quelques souvenirs de ce petit weekend à Amsterdam, je vous propose une sélection en image de quelques unes des pièces qui m’ont le plus… plu ! (pas trouvé mieux comme mot… pas beaucoup cherché non plus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *